Non classé

Poser du grillage sans ciment : Voici comment faire !

Le grillage est un matériel de protection. Il est souvent utilisé pour lutter contre les insectes, sécuriser les potagers contre les animaux de compagnie, mais aussi contre toutes formes d’intrusions.

Malgré l’existence de plusieurs méthodes pour délimiter les espaces, beaucoup de personnes continuent d’utiliser le grillage. La pose de ce matériel peut se faire sans ciment. Découvrez dans cet article comment se fait cette pose.

Ce qu’il faut savoir sur la pose du grillage sans ciment

Contrairement aux idées populaires, la pose de grillage sans ciment est une opération très simple. Elle nécessite tout de même une certaine connaissance dans le domaine et les outils appropriés.

Pouvoir prendre des mesures

Poser des grillages suppose que l’on prenne initialement les mesures de la surface à protéger. Ces dernières peuvent être prises que l’on soit professionnel ou non. Pour réussir une bonne délimitation, vous avez besoin de mètre, de piquets en bois, de calculatrice et de bloc-notes.

Dès que l’aire du périmètre à protéger avec le grillage est déterminée, vous devez procéder à la délimitation de celle-ci. Pour ce faire, installez les piquets sur le périmètre de façon à voir clairement la surface concernée. Grâce à l’usage du mètre, procéder à la prise de mesure de la propriété. À l’issue de cette opération, les dimensions (la longueur ainsi que la largeur) doivent être consignées dans le bloc-notes. Enfin, servez-vous de la calculatrice et de vos connaissances arithmétiques pour déterminer la surface totale en mètre carré.

Les calculs effectués, vous devez acheter le nombre nécessaire de panneaux, de poteaux et de platines de fixation, du grillage.

Le choix du grillage

Le grillage choisi doit être à la fois conforme au type de poteau et aux normes en vigueur. Il doit être aussi résistant aux intempéries. Pour ce faire, il est important de tenir compte de la qualité du métal utilisé pour sa fabrication. Le choix du grillage est également fonction de la forme qui vous convient.

En la matière, le grillage rigide est mieux adapté pour cette opération. Simple et économique, il offre une résistance à toute épreuve. Il ne plie pas et protège davantage des intrusions malveillantes.

Choix du bois pour le poteau

Le bois constitue le substitut du ciment pour la pose du grillage. Le marché offre une grande variété de bois qui présentent chacune des caractéristiques propres. Il est conseillé d’opter pour les bois qui proviennent du nord de la France ou des bois exotiques. Ces derniers résistent mieux face aux intempéries et leur pose se fait sans grandes difficultés.

Pose du grillage sans ciment : comment s’y prendre ?

Pour poser le grillage sans ciment, il est important de suivre quelques étapes.

Le scellage des poteaux

Pour mettre un poteau de bois en terre, vous pouvez tout simplement l’enfouir dans le sol. Par la suite, il faudra refermer le trou avec du sable ou en utilisant un film d’étanchéité.

Le poteau en métal représente également une alternative au béton. Il permet de profiter d’une longue espérance de vie du grillage et d’une protection contre les termites ou autres insectes.

L’espace entre les poteaux doit être régulier et doit de deux mètres environ. Il faut commencer par poser les poteaux d’angle puis ceux des extrémités avec les jambes de force.

La pose du grillage

La pose du grillage est une opération qui se fait après le scellage des poteaux. Généralement, il faut attendre le lendemain voire deux ou trois jours après le scellage. Dans un premier temps, on installe les fils de tension dans les trous que l’on a déjà percés dans les poteaux d’angle et de reprises. Par la suite, il faut fixer le tendeur intermédiaire.

Prendre progressivement la tension des fils en commençant par le bas. Dérouler après la pose du grillage pour pouvoir y glisser une barre de tension au début du rouleau. Fixer le grillage et faire en sorte à ce qu’il soit bien tendu. Si ce n’est pas le cas, il sera moins aisé de placer les autres barres de tension posées à tous les 50 cm des poteaux d’angle. Ce n’est qu’après que l’on fixe le grillage aux autres fils de tension et l’on met en place les fils d’attache. Cela permet de solidifier l’installation.

En optant pour la pose du grillage sans ciment, le gain en temps et d’un environnement propre dont vous bénéficiez est plus considérable.

 

Leave a Comment