Bricolage

Grillage rigide : Comment le poser facilement ?

Le grillage rigide est une alternative utilisée par bon nombre de particuliers pour délimiter leurs terrains et les sécuriser. En plus de procurer une certaine intimité, il apporte un peu d’esthétique aux terrains. Néanmoins, sa pose nécessite un savoir-faire et de l’application. Découvrez comment poser facilement un grillage rigide.

Apprêter le matériel nécessaire

Avant de démarrer toute pose de grillage, il est indispensable de disposer de tous les équipements nécessaires. Ainsi, au nombre de ces derniers, on retrouve entre autres :

  • le mètre, le cordeau (pour les mesures, le traçage)
  • des piquets
  • des gants et lunettes (pour la protection)
  • du béton
  • une truelle.

À cela s’ajoutent une bêche, une corde et un fil à plomb.

Déterminer le périmètre à grillager

Pour bien poser un grillage, vous devez bien délimiter la surface à grillager. Pour ce faire, il est possible de se servir des bornes cadastrales en guise de repère, car elles représentent matériellement les délimitations du terrain. Ce faisant, les piquets peuvent être placés aux coins où étaient installées les bornes. Par la suite, à l’aide d’une corde on peut relier les piquets entre eux.

Poser les piquets intermédiaires

Pour poser les piquets intermédiaires, vous devez tenir compte de la largeur de votre panneau. Cette dernière représente la distance entre deux piquets. En procédant de la sorte, le nombre de panneaux de grillage rigide nécessaire pour la pose du grillage sur le terrain sera connu.

Installer convenablement les poteaux dans le sol

Après la pose des piquets intermédiaires (déterminant l’emplacement des poteaux), il convient de sceller les poteaux dans le sol. En se servant de la bêche, il faut creuser un trou peu large de 30 cm de profondeur au minimum. La profondeur du trou permettra l’insertion du quart de chaque poteau dans le sol.

Il est idéal de débuter par la pose des poteaux d’angle en s’assurant de leur insertion jusqu’à 10 cm de profondeur environ. En utilisant le fil à plomb, il importe de s’assurer que les poteaux soient bien droits. Ensuite, il faut remplir le trou de béton fait essentiellement de ciment en utilisant la truelle.

La prochaine étape consiste à répéter le processus avec les autres poteaux intermédiaires. Il est opportun de patienter quelques jours pour le séchage du béton.

Procéder enfin à la pose des panneaux de grillage rigide

Après le séchage du béton, il convient de placer le premier panneau de grillage rigide dans les rainures de poteaux réservées à cette fin. Le processus doit être renouvelé entre chaque poteau. À l’aide d’une masse, il faut maintenant enfoncer chaque poteau sur 30 cm. Suite à cela, il ne reste plus qu’à maintenir les panneaux sur les poteaux avec des colliers de fixation ou clips d’attache.

Vous savez à présent comment poser facilement votre grillage rigide. En cas de doute, n'hésitez pas à vous rapprocher d'un spécialiste.

 

Leave a Comment