Non classé

Comment installer une cloture électrique pour chien ?

L’installation d’une clôture électrique pour chien est une excellente solution pour qu’il ne sorte pas de l’espace que vous lui dédiez. Bien qu’elle soit simple, la pose d’un tel dispositif nécessite que vous en maîtrisiez les différentes étapes. Voici quelques conseils pour vous aider à installer de ce type de barrière afin de limiter le champ d’action de votre compagnon.

Installation de clôture électrique pour chien : les préalables !

Pour installer correctement et durablement votre clôture électrique pour chien, il est nécessaire de respecter un certain nombre de règles.

Tout d’abord, veillez à ne pas déplacer régulièrement celle-ci. Gardez à l’esprit que votre animal de compagnie ne comprendra pas systématique son nouvel environnement. Vous ne devez donc pas rendre cet apprentissage encore plus difficile en déplaçant de manière fréquente le dispositif. Cela dit, ne pensez plus à changer la zone où est installée la clôture dès lors qu’elle a été délimitée.

Si vous optez pour des modèles filaires, faites attention à ce qu’il ne soit pas exagérément long. Il s’agit d’une précaution à prendre pour éviter les chutes, et préserver ainsi la santé de votre chien et la vôtre aussi. Une clôture électrique pour chien possède un boîtier principal connu sous l’appellation d’émetteur. N’installez jamais celui-ci à l’extérieur. La pluie et la chaleur peuvent l’abîmer s’il est ainsi exposé aux conditions climatiques rigides extérieures.

Enfin, le collier ne doit pas rester trop longtemps autour du cou de votre compagnon. Après un maximum de 12 heures d’utilisation, ôtez-le. Vous éviterez ainsi que les frottements prolongés n’entraînent une irritation du cou de votre chien. Cette vigilance est nécessaire pour une préservation de la santé de votre animal de compagnie.

Astuces pour installer une clôture électrique pour chien

Concernant la pose proprement dite d’une clôture électrique pour chien, elle se déroule en 3 grandes étapes. Ainsi, dans une première phase, il faut se concentrer sur la pose de l’émetteur en veillant à ce qu’il soit protégé des conditions atmosphériques extérieures. Pour ce faire, il est conseillé de le placer dans un atelier se trouvant en dépendance dans le jardin et disposant de l’électricité. Une autre pièce telle que le garage peut également accueillir ce composant important de votre dispositif. Parce qu’elle est indispensable, la source d’électricité doit toujours se situer à proximité de l’une ou l’autre de ces pièces. Si vous investissez dans un modèle sans fil, il faut que le boîtier soit installé au centre.

Quant à la deuxième étape qui ne concerne que les clôtures électriques à fil, elle consiste à choisir la zone de pose. De préférence, misez sur un lieu sec en prenant soin de cerner au préalable l’espace sélectionné pour l’installation de votre dispositif. Assurez-vous qu’il n’y ait pas d’obstacles ni de plantes dangereuses au cœur de l’endroit délimité.

Dès lors que vous avez trouvé la bonne zone, il faut réaliser un trou de 10 cm de profondeur en vue de l’insertion du fil. Ayez en tête en effectuant cette opération qu’il existe une liaison entre l’émetteur et les points d’arrivée et de départ de ces éléments. Une fois à ce niveau, songez à doter votre chien du collier anti-fugue qui convient.

La troisième et dernière phase, quant à elle, permettra de tester le dispositif que vous venez d’installer à travers des actions précises. Pour ce faire, n’hésitez pas à réaliser certains tests pour vérifier si votre compagnon comprend son nouvel espace de vie. Il faut apprendre à ce dernier à vivre avec la clôture électrique. Ce qui n’est pas toujours une tâche facile pour les propriétaires. Quoi qu’il en soit, prenez les mesures idoines pour créer de solides bases relationnelles entre votre animal et vous. Ne cédez en aucun cas au découragement, car il s’agit d’un apprentissage qui vous demandera des efforts et du temps.

Il est possible que vous détectiez des anomalies lors de ces vérifications. Dans une telle hypothèse, arrêtez immédiatement le dispositif avant d’entreprendre quoi que ce soit. En général, vous devrez vous adresser au fabricant de la clôture qui pourra mieux vous renseigner sur les causes de ce dysfonctionnement après l’installation.  
 

Leave a Comment